Accueil

En cette période de couvre-feu, le cabinet reste ouvert après 18h :
cochez « consultations et soins » sur votre attestation »

Bienvenue !

Je suis Marie Bourgeois, praticienne en Médecine Traditionnelle Chinoise à Nancy. J’espère que vous prendrez plaisir à consulter ce site, que vous y trouverez l’information dont vous avez besoin et qu’il vous aidera à mieux comprendre ce qu’est la Médecine traditionnelle Chinoise.

Ce qui a d’abord attiré mon attention vers la MTC, c’est son « ancienneté », puisque cette médecine existe depuis plus de 2000ans . Elaborée à une autre époque, elle a traversé les siècles jusqu’à nos jours et continue  de répondre avec efficacité aux besoins des personnes que nous sommes devenues aujourd’hui. 

Au cours de toutes ces années, la MTC a démontré que ses bases sont élaborées sur des principes de santé fondamentaux à l’être humain. Elle fait de plus en plus d’adeptes parce qu’elle permet au corps de se guérir en utilisant ses propres ressources.

Les Techniques

La médecine traditionnelle chinoise regroupe plusieurs techniques manuelles permettant un soin curatif et préventif parmi lesquelles on retrouve :

Le massage TUI NA : il diffère des massages occidentaux par le concept énergétique sur lequel il repose (harmonisation du Qi) et ses multiples types de manipulations. « TUI » signifie « pousser » et Na, « saisir ». Ce sont les 2 types de manipulations les plus utilisées dans ce massage.

L’acupuncture traditionnelle : en 2010, l’Unesco a inscrit l’acupuncture au patrimoine immatériel de l’humanité. De fines aiguilles stériles à usage unique sont posées sur des points d’acupuncture, soit pour remplir le méridien (tonification) soit pour l’ouvrir et remettre le Qi en circulation (dispersion).

Les ventouses : Remises sur le devant de la scène, la thérapie par les ventouses fait de plus en plus d’adeptes. en provoquant par aspiration un afflux sanguin massif, la ventouse entraîne une décompression au niveau de la zone où elle est posée et permet de lever les stagnations de Qi et de sang. Elles peuvent être fixes ou « glissantes » et peuvent laisser des traces pendant une semaine environ.

La phytothérapie chinoise : en Chine, les plantes médicinales constituent un trésor national et sont très utilisées tant en préventif qu’en curatif. En occident, la phytothérapie est basée sur la notion de principe actif, alors qu’en médecine chinoise, l’approche est basée sur les qualités de la plante (couleur, nature, saveur, préparation, propriétés). Certaines plantes utilisées couramment en MTC nous sont familières : la réglisse, le gingembre, le radis, la cannelle…

Le Qi Gong : « qi » signifiant « énergie » et « gong » qui veut dire « le travail », cette gymnastique douce est le travail de l’énergie via le corps. 

Notre corps est entièrement parcouru par un réseau complexe de méridiens énergétiques qui permet la communication entre les différents organes et parties de notre anatomie. Or, comme dans tout système, il arrive que cette communication se passe mal ou soit bloquée. Pour utiliser une autre analogie, il peut arriver que, par la faute de certaines « voies » ou de quelques « aiguillages », des « gares » importantes ne soient plus suffisamment approvisionnées. Votre praticien, par une analyse basée sur un questionnement, la prise de pouls et l’observation de la langue, déterminera sur quels « voies » et « aiguillages » agir afin de rétablir un trafic sain et efficace.

Ainsi, il est possible d’agir, par la stimulation de points et de zones bien précis, sur les déséquilibres de la circulation de l’énergie (le « Qi ») afin de traiter les douleurs, les troubles fonctionnels et émotionnels qu’ils soient aigus ou chroniques, récents ou anciens.

La médecine traditionnelle chinoise ne se substitue pas à la médecine occidentale et ne pose aucun diagnostic médical mais une évaluation minutieuse du système énergétique d’un individu